m
0

Les nouvelles références enregistrées  | enregistrements trouvés : 1 734

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

ACHATS DE FRUITS ET LEGUMES FRAIS PAR LES MENAGES FRANCAIS - Mars 2019 : P. 8

Ce panorama synthétise l’évolution de l’activité du marché des fruits et légumes frais (hors pomme de terre), incluant la 4e gamme. Afin d’expliciter les évolutions du secteur, certaines informations conjoncturelles complètent l’analyse. Les résultats 2018 sont comparés à ceux de 2017 et à la moyenne 2013-2017.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 4-5

Entretien avec Philippe Vinçon, Directeur général de l'enseignement et de la recherche (DGER).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 43-55

La production de carottes pour la nutrition infantile doit satisfaire des cahiers des charges stricts en matière de résidus phytosanitaires dans le produit final. Pour adresser au mieux cet enjeu, le CTIFL, Danone (DNELN) et la SCEA Cantegrit ont évalué une stratégie de protection des cultures de carotte contre les bioagresseurs favorisant les processus de régulation naturelle et privilégiant le recours aux produits de biocontrôle. Les travaux ont été réalisés en 2016 et 2017 dans le cadre du projet Babyfood, financé par le programme " Agriculture durable " de DNELN. Les résultats obtenus montrent que l’usage d’une règle de décision pour déclencher les traitements phytosanitaires est le levier le plus intéressant pour limiter le recours aux intrants.
La production de carottes pour la nutrition infantile doit satisfaire des cahiers des charges stricts en matière de résidus phytosanitaires dans le produit final. Pour adresser au mieux cet enjeu, le CTIFL, Danone (DNELN) et la SCEA Cantegrit ont évalué une stratégie de protection des cultures de carotte contre les bioagresseurs favorisant les processus de régulation naturelle et privilégiant le recours aux produits de biocontrôle. Les travaux ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : 28-42

Pour réduire l’emploi des produits phytosanitaires en vergers de pommier, les principaux leviers mobilisés sont la résistance variétale, la prophylaxie, le biocontrôle, les outils d’aide à la décision, la modulation des doses, les techniques de pulvérisation, la protection physique (filet Alt’Carpo, bâches anti-pluie), la mécanisation (désherbage mécanique), la lutte biologique. Les systèmes économes étudiés sont conduits en protection fruitière intégrée ou en agriculture biologique (AB). Sur une moyenne de cinq campagnes, 12 systèmes (sur 19) ont atteint un pourcentage de réduction de l’IFT chimique total de plus de 50 % par rapport à une modalité dite de " Base ". Par contre, uniquement 7 systèmes sont considérés comme des systèmes économes et performants (SCEP2). Parmi ceux-là, seuls les 3 systèmes conduits en AB présentent un produit brut égal ou supérieur aux charges engagées.
Pour réduire l’emploi des produits phytosanitaires en vergers de pommier, les principaux leviers mobilisés sont la résistance variétale, la prophylaxie, le biocontrôle, les outils d’aide à la décision, la modulation des doses, les techniques de pulvérisation, la protection physique (filet Alt’Carpo, bâches anti-pluie), la mécanisation (désherbage mécanique), la lutte biologique. Les systèmes économes étudiés sont conduits en protection fruitière ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 23-27

Consommer des fruits et des légumes de saison apparaît comme une évidence lorsqu’il s’agit d’améliorer la durabilité de la filière française. Or dans les faits, l’allongement du calendrier de commercialisation ou encore l’importation remettrait en cause les pratiques saisonnières de consommation. Par essence, les fruits et légumes frais sont le plus souvent des produits dont la présence sur le marché est temporaire malgré les évolutions des modes de production. Mais, l’impact sur les habitudes de consommation s’avère limité. En réalité, le respect des saisons demeure bien ancré dans les pratiques car une forte tradition de production nationale sert encore largement de référence quand il s’agit de définir la période optimale d’achat de la majorité des fruits et légumes.
Consommer des fruits et des légumes de saison apparaît comme une évidence lorsqu’il s’agit d’améliorer la durabilité de la filière française. Or dans les faits, l’allongement du calendrier de commercialisation ou encore l’importation remettrait en cause les pratiques saisonnières de consommation. Par essence, les fruits et légumes frais sont le plus souvent des produits dont la présence sur le marché est temporaire malgré les évolutions des ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 16-22

La nouvelle édition des rencontres techniques CTIFL/ITAB dédiée a la production de légumes en agriculture biologique s’était déroulée a Bellegarde (30), devant une centaine de participants, techniciens, conseillers, chercheurs, producteurs et représentants d’entreprises d’agrofourniture. Née du partenariat renforce depuis quelques années entre le CTIFL et l’ITAB, cette journée a porté sur la thématique des plantes de services, qui représentent un levier d’intérêt majeur pour améliorer la gestion des bioagresseurs et la fertilité des sols. Les interventions qui se sont succédées et les riches échanges qui ont suivi ont permis d’aborder les dernières avancées en matière de recherche et d’expérimentation sur les plantes de services et couverts végétaux, avec différents objectifs : gestion des bioagresseurs aériens ou telluriques, amélioration de la fertilité du sol, et réduction du travail du sol.
La nouvelle édition des rencontres techniques CTIFL/ITAB dédiée a la production de légumes en agriculture biologique s’était déroulée a Bellegarde (30), devant une centaine de participants, techniciens, conseillers, chercheurs, producteurs et représentants d’entreprises d’agrofourniture. Née du partenariat renforce depuis quelques années entre le CTIFL et l’ITAB, cette journée a porté sur la thématique des plantes de services, qui représentent ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 13-15

Lancé en 2010 et fort de huit années d’existence, le réseau DEPHY, action majeure du plan Ecophyto, a organisé un colloque à la Cité des Sciences et de l’Industrie pour présenter ses avancées en matière de réduction des produits phytosanitaires. Ainsi, 500 personnes sont venues pour en apprendre plus sur le réseau DEPHY, ses travaux et surtout ses résultats.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
UV

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : p. 6-12

Organisée à l’initiative de la DGALSDQSPV et du CTIFL, cette sixième édition a réuni 160 participants représentant l’ensemble de la filière : l’administration, la recherche, l’expérimentation, le développement, la production, la distribution, l’industrie phytosanitaire, les équipementiers, et l’enseignement. Autour de la problématique phytosanitaire, cette manifestation a pour objectif de mettre en exergue la recherche et le développement de solutions pour faire face à la réduction de moyens chimiques conventionnels (ex. néonicotinoïdes), et à l’émergence de nouveaux bioagresseurs (la punaise Halyomorpha halys) ou de maladies et ravageurs dits " secondaires " ; répondre aux attentes sociétales en termes de sécurité alimentaire, respect de l’environnement et cohabitation entre agriculture et lieux de vie ; assurer un revenu aux exploitants et une position compétitive sur le marché national et/ou international.
Organisée à l’initiative de la DGALSDQSPV et du CTIFL, cette sixième édition a réuni 160 participants représentant l’ensemble de la filière : l’administration, la recherche, l’expérimentation, le développement, la production, la distribution, l’industrie phytosanitaire, les équipementiers, et l’enseignement. Autour de la problématique phytosanitaire, cette manifestation a pour objectif de mettre en exergue la recherche et le développement de ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

DETAIL FRUITS ET LEGUMES - Mars 2019 n° 351 : P. 4

La fraise est l’un des fruits préférés des Français. Parfumé, sucré, facile à consommer, sa couleur est particulièrement attractive. Disponible 10 mois sur 12, on trouve l’offre précoce, de pleine saison et les variétés dites remontantes en été et en automne. De quoi valoriser l’offre en toute saison à condition de viser un flux tendu et de la préserver des chocs et des traumatismes. La fraise est l’un des fruits les plus fragiles du rayon. Un équilibre instable qui nécessite une maîtrise dans sa manipulation si l’on souhaite préserver sa qualité pour jouer la carte de la séduction et de l’achat d’impulsion.
La fraise est l’un des fruits préférés des Français. Parfumé, sucré, facile à consommer, sa couleur est particulièrement attractive. Disponible 10 mois sur 12, on trouve l’offre précoce, de pleine saison et les variétés dites remontantes en été et en automne. De quoi valoriser l’offre en toute saison à condition de viser un flux tendu et de la préserver des chocs et des traumatismes. La fraise est l’un des fruits les plus fragiles du rayon. Un ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

DETAIL FRUITS ET LEGUMES - Mars 2019 n° 351 : P. 1-2

Les fruits et légumes sont des organes végétaux vivants qui évoluent après leur récolte, tout au long du circuit de commercialisation. Il existe de nombreux équipements, matériels et pratiques associées permettant l’optimisation du maintien de leur qualité lors de leur stockage de courte durée et lors de la vente finale au consommateur. S’appuyant sur les résultats de recherches expérimentales menées par le CTIFL, l’application " Équipements et Qualité après récolte " fait le point sur ces problématiques aux stades d’expédition, gros et points de vente.
Les fruits et légumes sont des organes végétaux vivants qui évoluent après leur récolte, tout au long du circuit de commercialisation. Il existe de nombreux équipements, matériels et pratiques associées permettant l’optimisation du maintien de leur qualité lors de leur stockage de courte durée et lors de la vente finale au consommateur. S’appuyant sur les résultats de recherches expérimentales menées par le CTIFL, l’application " Équipements et ...

Filtrer

Auteur

BEAUTRU (A) [49]

LE CORRE (M) [45]

PRENGAMAN (K) [35]

COURTNEY (R) [34]

DUBON (G) [31]

EVEN (C) [31]

POLDERVAART (G) [30]

GAUTIER (P) [29]

LASNIER (A) [27]

BLOCH BERTHIE (J F) [25]

BOSI (B) [24]

(ET AL.) [23]

HARZIG (J) [22]

LEVEQUE (O) [21]

KALUZNY PINON (L) [19]

BARGAIN (V) [18]

DININNY (S) [18]

BODIOU (D) [16]

ROSE (F) [16]

COMMANDEUR (J) [15]

KIERKELS (T) [14]

PRALY (C) [14]

CELEYRETTE (C) [12]

DELGADO (M) [11]

COUANON (W) [10]

GARCIA AZCARATE (T) [10]

PALMIERI (A) [10]

SEGUIN (T) [10]

TILLIER (C) [10]

BRESSOLIER (A) [9]

HUTIN (C) [9]

MERTZ (L) [9]

BONNET (B) [8]

LE VERGE (S) [8]

MARECHAL (C) [8]

BOUC (C) [7]

ESTORGUES (V) [7]

GIRAUD (M) [7]

IZARD (D) [7]

JOURDAIN (F) [7]

PENGUILLY (D) [7]

VAN TEEFFELEN (W) [7]

VAN VELDEN (P) [7]

BLAREL (M H) [6]

COTTET (V) [6]

DIENER (R) [6]

GUELY (B) [6]

IMBERT (E) [6]

LOEILLET (D) [6]

PIERRE (S P) [6]

POLTURAT (B) [6]

RODENBURG (J) [6]

TOSINI (F) [6]

ZAMBUJO (C) [6]

BAFFERT (V) [5]

CHARLOT (G) [5]

COLLET (J M) [5]

DECOIN (M) [5]

HOCHEDEZ (M H) [5]

LABEYRIE (B) [5]

MERENDET (V) [5]

NAVEZ (B) [5]

NICOLETTO (C) [5]

POLDEVAART (G) [5]

SAMBO (P) [5]

SERRURIER (M) [5]

VAYSSE (P) [5]

VERNIN (X) [5]

ALISON (B) [4]

ANNIBAL (S) [4]

BACHELIER (P) [4]

BERNARD (A) [4]

BERNARDIN (A) [4]

DAVY (M) [4]

ECKERT (C) [4]

EPPENBERGER (D) [4]

GINEZ (A) [4]

GLEMOT (C) [4]

HEUVELINK (E) [4]

JOST (M) [4]

KELLERHALS (M) [4]

KEMP (H) [4]

LEJEUNE (A) [4]

MAISTRELLO (L) [4]

MARINELLO (F) [4]

MOURET (L) [4]

PERREN (S) [4]

PINATEL (C) [4]

TISSERAND (J) [4]

VAN STAALDUINEN (J) [4]

VERPONT (F) [4]

VILLENEUVE (F) [4]

ZAVAGLI (F) [4]

ARMENTANO (G) [3]

AUBERT (C) [3]

BARDIN (M) [3]

BAROS (C) [3]

BARUZZI (G) [3]

BECQUERIAUX (T) [3]

BERRA (L) [3]

BEZEMER (J) [3]

J Plus

Collation
Date de parution
Type

Z