m
0
     
Ouvrage

H 0 01231419
Fusariose de la salade : Résultats d’essais menés en 2018

B

PONS (C), RISSO (S), KOCH (L), GARNODIER (J)

FR/CA 06, FR/CTIFL, FR/APREL

FR/CA 06

2018

12 P.

FRE, GRAPH., PHOTO.

FI-B

Depuis plusieurs années, les producteurs des Alpes-Maritimes sont confrontés à la fusariose de la salade, provoquée par le champignon Fusarium oxysporum f.sp. lactucae. Pour aider à résoudre cette problématique, la Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes a mené des expérimentations pendant l’été 2018. - Test et comparaison de 29 variétés de salades de résistance intermédiaire à la fusariose afin d’établir des références de salades en culture de plein champ en été. - L’effet d’une solarisation et d’une biofumigation sur une parcelle infestée. Ce document présente les résultats de ces essais : les variétés résistantes et les effets de la solarisatin, biofumigation sur une variété sensible.

BIOFUMIGATION, C/FUSARIUM OXYSPORUM F. SP. LACTUCAE

Technique

EXPERIMENTATION, RESISTANCE AU PARASITE, CULTURE DE PLEIN CHAMP, SOLARISATION, DEFENSE DE LA CULTURE, CHAMPIGNON PATHOGENE

SALADE

Fusarium oxysporum

https://paca.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/National/FAL_commun/publications/Provence-Alpes-Cote_d_Azur/2018_fusariose_de_la_salade.pdf

https://paca.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/National/FAL_commun/vignettes_publi/Provence-Alpes-Cote_d_Azur/2018_fusariose_de_la_salade.png

30/11/2018

Z