m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  SCHELLEKENS (A) | enregistrements trouvés : 16

O

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1994 n° 43 : p.(II)8-9

Une bonne organisation de la récolte et du lavage/parage augmente la rentabilité, si certaines conditions sont respectées. Il ne faut récolter qu'un produit de qualité acceptable ; si un lot comprend plus de 60 % de catégorie I, il est intéressant de le trier ; en cas de main d'oeuvre insuffisante, mieux vaut réduire la surface cultivée, plutôt que de renoncer au triage. Tableau du surcoût.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1994 n° 34 : P.(II)16-17

Le meilleur rendement est obtenu lorsque la croissance est bien maintenue de la plantation jusqu'à la récolte. Conseils pour y arriver : démarrage, irrigation, fertilisation azotée, lutte contre thrips et champignons pathogènes.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1994 n° 16 : P. (II) 20-21

Poireau - Pour produire du poireau d'une manière rentable, il faut non seulement du savoir-faire, mais aussi des parcelles adaptées. Eviter les parcelles présentant des problèmes de structure ou de drainage, ou ne disposant pas de possibilités d'irrigation. Conseils sur la fertilisation, la densité et la profondeur de plantation, le travail du sol et la méthode culturale.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1994 n° 14 : P. (II) 18-19

Chou-fleur/coût de production - Dans la culture du chou-fleur, la main-d'oeuvre représente la moitié des frais encourus. Cela vaut surtout pour les grosses exploitations, où il y a surtout beaucoup de main-d'oeuvre extérieure, alors que chez les petits producteurs, ces frais sont parfois théoriques. Coûts de production en fonction de la surface chou-fleur et de la surface totale de l'exploitation.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1993 n° 49 : P. (II) 12-13

Poireau - Coûts de production et rendement financier d'une culture de poireau en fonction de la surface cultivée et de la main-d'oeuvre.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1993 n° 17 : P. (II) 6-7

Poireau - Pour récolter un produit de qualité, il faut utiliser un matériel végétal parfaitement sain. Conseils sur la protection phytosanitaire, la fertilisation organique et la structure du sol (culture à plat ou buttée).

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1993 n° 13 : P. (II) 18-19

Chou de Bruxelles - Le prix de revient du chou de Bruxelles est assez élevé. Un bon rendement et une bonne qualité peuvent en faire une culture rentable lorsque la formation du prix est bonne. En cas de prix décevants, il faut réduire les coûts, notamment celui de la main-d'oeuvre. Tableau des coûts de production.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1992 n° 50 : P.(II)8-9

Une culture à plus grande échelle réduit les frais de récolte/kg, mais entraîne aussi des coûts supplémentaires (plus de main-d'oeuvre et/ou mécanisation ...). Tableaux détaillés des coûts.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1992 n° 34 : P. (II) 8-9

Pour le poireau d'automne et d'hiver, il faut un développement régulier entre plantation et récolte. Pour ce, l'apport de nutrition, d'eau et d'oxygène ne doit jamais descendre au-dessous du niveau requis. Conseils de défense de la culture et de fertilisation azotée.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SCHELLEKENS (A)

GROENTEN EN FRUIT - 1992 n° 23 : P. (II) 12-13

Endive : coûts de production en fonction du type d'exploitation. Même si le prix obtenu est inférieur au coût de production, le producteur ne se retrouve pas forcément sans revenu. Il s'agit de limiter la main-d'oeuvre extérieure.

Z