m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  GOHIN (A) | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

GUYOMARD (H), DETANG DESSENDRE (C), DUPRAZ (P), GOHIN (A), REQUILLART (V), SOLER (J C), CHATELLIER (V), BRENNETOT (C), DEDIEU (B), DELABY (L), PELLERIN (S), PEYRAUD (J L), SCHMITT (B)

ECONOMIE RURALE - 2020 n° 372 : p. 11-30

"Cet article propose une analyse de plusieurs aspects des propositions législatives pour la PAC de l’après 2020 présentées par la Commission européenne le 1er juin 2018. La première section, de nature transversale, aborde les questions des objectifs de la future PAC et de leur déclinaison en instruments mis en œuvre dans le cadre de plans stratégiques nationaux. Les quatre sections suivantes mettent l’accent sur quatre thématiques au cœur des débats sur la future PAC, soit : i) l’environnement et le changement climatique ; ii) les risques et leur gestion ; iii) la surnutrition ; et iv) l’innovation. Pour chacun de ces thèmes, nous présentons l’état de l’art de la recherche et en déduisons des recommandations de politique publique. La conclusion analyse dans quelle mesure les propositions du 1er juin 2018 sont cohérentes avec cet état de l’art et ces recommandations."
"Cet article propose une analyse de plusieurs aspects des propositions législatives pour la PAC de l’après 2020 présentées par la Commission européenne le 1er juin 2018. La première section, de nature transversale, aborde les questions des objectifs de la future PAC et de leur déclinaison en instruments mis en œuvre dans le cadre de plans stratégiques nationaux. Les quatre sections suivantes mettent l’accent sur quatre thématiques au cœur des ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

GOHIN (A), GUYOMARD (H), LE MOUEL (C)

ECONOMIE RURALE - 1998 n° 244 : P.22-30

Cet article propose certains aménagements possibles et souhaitables de la PAC dans une perspective de long terme où la double mission des agriculteurs européens doit être explicitement reconnue : un rôle "marchand" de fourniture de biens en grandes quantités sur des bases compétitives internationalement et un rôle "non marchand" de fourniture de biens mal valorisés par le marché.

Z