m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  FALOYA (V) | enregistrements trouvés : 10

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

ECKERT (C), ESTORGUES (V), FALOYA (V), HIRSCHY (M), MANSION VAQUIE (A), SZILVASI (S)

INFOS CTIFL - Octobre 2021 n° 375 : p. 30-37

Recenser, organiser, formaliser et mettre à disposition des règles de décision pour les systèmes de cultures légumiers est opportun : cela permet de proposer un ensemble de connaissances et de solutions diverses, centré sur une combinaison de pratiques en limitant au maximum le recours aux produits phytopharmaceutiques. Cette approche est travaillée dans le cadre du projet DECIlég. Les conseillers et expérimentateurs qui ont contribué au projet ont validé la pertinence de partager et de diffuser cet ensemble de connaissances et de règles de décision afin de mieux accompagner les producteurs. Cet ensemble de données est apparu comme un support de formation pertinent à la fois pour les jeunes conseillers ou les expérimentateurs. Il nécessite une réactualisation régulière du fait de l’évolution continuelle des techniques, des pratiques associées et des environnements de production.
Recenser, organiser, formaliser et mettre à disposition des règles de décision pour les systèmes de cultures légumiers est opportun : cela permet de proposer un ensemble de connaissances et de solutions diverses, centré sur une combinaison de pratiques en limitant au maximum le recours aux produits phytopharmaceutiques. Cette approche est travaillée dans le cadre du projet DECIlég. Les conseillers et expérimentateurs qui ont contribué au projet ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VILLENEUVE (F), LEYRONAS (C), NICOT (P), BARDIN (M), FALOYA (V)

INFOS CTIFL - Septembre 2019 n° 354 : P. 31-40

Le Sclerotinia sclerotiorum représente un problème croissant pour les producteurs de légumes et de colza notamment du fait d’une recrudescence des dégâts et de moyens de protection ne donnant pas satisfaction. Les objectifs du projet Sclérolég visent à proposer aux producteurs des stratégies de protection. Les souches de S. sclerotiorum caractérisées se sont montrées très diverses, Différents tests ont été mis au point en particulier pour caractériser l’agressivité du pathogène. Concernant le processus infectieux, le projet a montré toute l’importance que revêtent les ascospores. La présence de Sclerotinia subartica a été détectée pour la première fois en France. Concernant la quantification de l’inoculum du sol, deux techniques originales de quantification ont été mises au point : l’élutriation et l’utilisation de carottes pièges. En termes de gestion à la parcelle du risque, différents points ont été approfondis.
Le Sclerotinia sclerotiorum représente un problème croissant pour les producteurs de légumes et de colza notamment du fait d’une recrudescence des dégâts et de moyens de protection ne donnant pas satisfaction. Les objectifs du projet Sclérolég visent à proposer aux producteurs des stratégies de protection. Les souches de S. sclerotiorum caractérisées se sont montrées très diverses, Différents tests ont été mis au point en particulier pour ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

MESMIN (X), LE RALEC (A), FALOYA (V), CORTESERO (A M)

FRUITS ET LEGUMES - REUSSIR - 2019 n° 397 : p. 34-35

"L'efficacité des ennemis naturels de la mouche du chou et des pucerons des choux a été évaluée sur cultures de navet et de brocoli. La part de la régulation biologique dans le contrôle de ces ravageurs est non négligeable et bénéfique en situation de forte pression."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VILLENEUVE (F), LEYRONAS (C), NICOT (P C), BARDIN (M), FALOYA (V)

INNOVATIONS AGRONOMIQUES - 2019 n° 71 : p. 401-413

"Le champignon phytopathogène Sclerotinia représente ces dernières années un problème croissant pour les producteurs du fait d’une recrudescence des dégâts et de moyens de protection ne donnant pas satisfaction. Les objectifs du projet Sclérolég visent à proposer aux producteurs des stratégies de protection combinant différentes techniques pour une meilleure maîtrise de Sclerotinia. Le premier axe a cherché à combler le manque de connaissances sur la variabilité du pathogène et à mieux comprendre le développement des épidémies et les processus épidémiologiques clefs mis en jeu. Par ailleurs le deuxième axe a été d’évaluer des outils de prévisions des risques ainsi que de développer de nouveaux outils. Enfin la combinaison de différentes techniques de protection Sclérolég a été expérimentée et évaluée pour proposer aux producteurs des systèmes de production innovants et durables."
"Le champignon phytopathogène Sclerotinia représente ces dernières années un problème croissant pour les producteurs du fait d’une recrudescence des dégâts et de moyens de protection ne donnant pas satisfaction. Les objectifs du projet Sclérolég visent à proposer aux producteurs des stratégies de protection combinant différentes techniques pour une meilleure maîtrise de Sclerotinia. Le premier axe a cherché à combler le manque de connaissances ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

MESMIN (X), LE RALEC (A), FALOYA (V), CORTESERO (A M)

AUJOURD'HUI ET DEMAIN - 2018 n° 137 : p. 7-10

"La lutte biologique, c'est-à-dire l'utilisation d'organismes vivants pour réduire les populations de bioagresseurs, est considérée comme un levier prometteur pour contrôler les insectes ravageurs des cultures tout en réduisant l'utilisation de produits phytosanitaires. Toutefois, peu d'études ont réellement quantifié le service que ces organismes vivants, appelés ennemis naturels, assurent en termes de réduction du nombre de ravageurs et surtout en termes de pertes de production évitées."
"La lutte biologique, c'est-à-dire l'utilisation d'organismes vivants pour réduire les populations de bioagresseurs, est considérée comme un levier prometteur pour contrôler les insectes ravageurs des cultures tout en réduisant l'utilisation de produits phytosanitaires. Toutefois, peu d'études ont réellement quantifié le service que ces organismes vivants, appelés ennemis naturels, assurent en termes de réduction du nombre de ravageurs et ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

LAMY (F), FALOYA (V), CORTESERO (A M)

AUJOURD'HUI ET DEMAIN - 2018 n° 136 : P. 17-18

"La mouche du chou (Delia radicum) est l'un des principaux ravageurs des cultures de brassicacées légumières en Bretagne. Des chercheurs de l'Institut de génétique, environnement et protection des plantes essaient de développer une méthode de lutte audacieuse basée sur la manipulation du comportement des insectes."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

LAUNAIS (M), FALOYA (V), JEANNEQUIN (B)

LEGUMES INFOS - 2012 n° 12 : P. 18-19

Présentation d’un guide méthodologique (en cours de rédaction) qui propose aux agriculteurs une démarche pour les aider à concevoir des systèmes de cultures moins dépendants des produits phytosanitaires pour lutter contre les bioagresseurs telluriques en cultures maraîchères. La démarche est divisée en quatre étapes : réalisation d’un diagnostic, la co-conception, l’évaluation du système co-construit, une discussion pour vérifier la faisabilité des modifications proposées.
Présentation d’un guide méthodologique (en cours de rédaction) qui propose aux agriculteurs une démarche pour les aider à concevoir des systèmes de cultures moins dépendants des produits phytosanitaires pour lutter contre les bioagresseurs telluriques en cultures maraîchères. La démarche est divisée en quatre étapes : réalisation d’un diagnostic, la co-conception, l’évaluation du système co-construit, une discussion pour vérifier la faisabilité ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

GLERANT (P), AKKAL (N), FALOYA (V), AUBREE (N)

JARDINS DU LITTORAL - 2010 n° 113 : P. 6-7

EcoPhytoSys-Lég est un programme de recherche-développement dédié aux productions légumières de plein champ en région Basse-Normandie. Le but des 11 essais mis en place chez 9 producteurs est de comprendre et d'envisager la possibilité de réduire la dépendance aux intrants sans impact sur la réussite économique de l’entreprise.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

HAVARD (M), ALAPHILIPPE (A), DEYTIEUX (V), ESTORGUES (V), LABEYRIE (B), LAFOND (D), MEYNARD (J M), PETIT (M S), PLENET (D), PICAULT (S), FALOYA (V)

FR/GIS PICLEG - 2017 : 172 p.

Fruit d’une collaboration interfilière, ce guide a été conçu pour apporter un appui méthodologique et technique pour chacune des étapes de l’expérimentation. Il a été construit pour répondre aux questions et difficultés fréquemment rencontrées par les expérimentateurs en cultures assolées et pérennes. Il est illustré de nombreux exemples pratiques, schémas, photographies, graphiques … afin de vous faciliter sa compréhension et son appropriation. Ce guide a pour objectifs de présenter et d’apporter une compréhension synthétique et documentée de la démarche d’expérimentation système aux expérimentateurs déjà engagés ou souhaitant la mettre en œuvre, ainsi qu’à toute personne curieuse de la découvrir.
Fruit d’une collaboration interfilière, ce guide a été conçu pour apporter un appui méthodologique et technique pour chacune des étapes de l’expérimentation. Il a été construit pour répondre aux questions et difficultés fréquemment rencontrées par les expérimentateurs en cultures assolées et pérennes. Il est illustré de nombreux exemples pratiques, schémas, photographies, graphiques … afin de vous faciliter sa compréhension et son appropriation. ...

Filtrer

Auteur
Collation
Date de parution
Type
Mots-clés

Z