m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  BALLION (S) | enregistrements trouvés : 10

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

BALLION (S)

PHYTOMA - LA DEFENSE DES VEGETAUX - 10/2022 n° 757 : p. 33-36

"La tavelure est l'un des pathogènes les plus préjudiciables sur pommier. Sa gestion s'appuie en grande partie sur l'utilisation de produits phyto, notamment à base de cuivre. Est-il possible de réduire son usage ? La diminution des doses de cuivre, déjà pratiquée par les arboriculteurs, est contrebalancée par le retrait de nombreuses substances actives fongicides conduisant les producteurs de pommes à augmenter la fréquence des applications à base de cuivre. Si des pistes sont en cours d'évaluation - sélection de variétés tolérantes, recherche de produits de substitution, méthodes prophylactiques... -, l'arrêt pur et simple de l'usage du cuivre semble pour l'heure risqué en verger de pommier."
"La tavelure est l'un des pathogènes les plus préjudiciables sur pommier. Sa gestion s'appuie en grande partie sur l'utilisation de produits phyto, notamment à base de cuivre. Est-il possible de réduire son usage ? La diminution des doses de cuivre, déjà pratiquée par les arboriculteurs, est contrebalancée par le retrait de nombreuses substances actives fongicides conduisant les producteurs de pommes à augmenter la fréquence des applications à ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

DORDOLO (M), SAGNES (J L), BALLION (S)

ACTION AGRICOLE (L') - 09/09/2022 n° 1556 : p. 10-11

"Réduire la population des pucerons dès l'automne peut faciliter leur maîtrise au printemps."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VERPONT (F), FAVAREILLE (J), BALLION (S), LE BERRE (F)

INFOS CTIFL - Juillet-Août 2021 n° 373 : p. 75-83

The use of sprayers is subject to increasing technical and regulatory constraints, which are aimed at guaranteeing the absence of health and environmental risks when applying chemical treatments. The Casdar PulVeFix project studied the performance of a new fixed spraying system on foliage. The results show a reduction in application time (30 seconds/ha), a significant reduction in off-target drift, satisfactory efficacy on scab as well as Lepidopteran pests and storage diseases, and the fruits comply with Maximum Residue Limits (MRL) at harvest.
The use of sprayers is subject to increasing technical and regulatory constraints, which are aimed at guaranteeing the absence of health and environmental risks when applying chemical treatments. The Casdar PulVeFix project studied the performance of a new fixed spraying system on foliage. The results show a reduction in application time (30 seconds/ha), a significant reduction in off-target drift, satisfactory efficacy on scab as well as ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VERPONT (F), FAVAREILLE (J), BALLION (S), LE BERRE (F), VINCENT (D)

INNOVATIONS AGRONOMIQUES - 2021 , vol. 82 : p. 325-337

"L’utilisation des pulvérisateurs de produits phytosanitaires est soumise à des contraintes techniques et réglementaires croissantes, visant à garantir l’absence de risques sanitaires et environnementaux des applications. Le projet CASDAR PulVéFix a étudié l’intérêt d’un nouveau système de pulvérisation fixe sur frondaison. Les résultats montrent une réduction du temps d’application, une réduction significative de la dérive, une efficacité satisfaisante sur tavelure, lépidoptères et maladies de conservation, des fruits en conformité à la réglementation LMR (Limite Maximale de Résidus) à la récolte."
"L’utilisation des pulvérisateurs de produits phytosanitaires est soumise à des contraintes techniques et réglementaires croissantes, visant à garantir l’absence de risques sanitaires et environnementaux des applications. Le projet CASDAR PulVéFix a étudié l’intérêt d’un nouveau système de pulvérisation fixe sur frondaison. Les résultats montrent une réduction du temps d’application, une réduction significative de la dérive, une efficacité ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

BALLION (S), FEVRIER (F), GALLIA (V), GORSKI (C), SIMLER (O)

PHYTOMA - LA DEFENSE DES VEGETAUX - 01/2021 n° 740 : p. 21-24

"Tour d'horizon des méthodes de lutte et des pistes envisagées pour lutter contre Drosophila suzukii en verger de cerisier et sécuriser la filière."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VERPONT (F), FAVAREILLE (J), BALLION (S), LE BERRE (F)

INFOS CTIFL - Novembre 2020 n° 366 : p. 32-40

L’utilisation des pulvérisateurs est soumise à des contraintes techniques et réglementaires croissantes, visant à garantir l’absence de risques sanitaires et environnementaux des applications. Le projet Casdar PulVéFix1 a étudié l’intérêt d’un nouveau système de pulvérisation fixe sur frondaison. Les résultats montrent une réduction du temps d’application (30 secondes/ha), une réduction significative de la dérive, une efficacité satisfaisante sur tavelure, lépidoptères et maladies de conservation, des fruits en conformité à la réglementation LMR (Limite maximale de résidus) à la récolte.
L’utilisation des pulvérisateurs est soumise à des contraintes techniques et réglementaires croissantes, visant à garantir l’absence de risques sanitaires et environnementaux des applications. Le projet Casdar PulVéFix1 a étudié l’intérêt d’un nouveau système de pulvérisation fixe sur frondaison. Les résultats montrent une réduction du temps d’application (30 secondes/ha), une réduction significative de la dérive, une efficacité satisfaisante ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VERPONT (F), FAVAREILLE (J), CRETE (X), LE BERRE (F), BALLION (S), DAMIEN (V)

PHYTOMA - LA DEFENSE DES VEGETAUX - 01/2020 n° 730 : p. 20-24

"Le projet PulVéFix vise à développer une technique innovante d'application des produits phytosanitaires en verger via un système d'irrigation fixe équipé de micro-asperseurs."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

VERPONT (F), FAVAREILLE (J), BALLION (S), LE BERRE (F)

INFOS CTIFL - Juin 2019 n° 352 : P. 36-43

L’évolution de la réglementation et de la société nous conduit à réfléchir au verger de demain et à étudier des techniques d’application des produits de protection des plantes "alternatives" et performantes pouvant répondre aux exigences environnementales, sociétales, techniques et réglementaires. Dans un premier temps sur des vergers de pommiers, une nouvelle méthode innovante d’application, par système fixe de micro-aspersion sur frondaison, a été développée par le CTIFL et son réseau de partenaires. Elle donne des résultats prometteurs. Son adoption provoquerait un changement sans précédent des pratiques phytosanitaires avec un fort impact aussi bien au niveau environnemental, sociétal qu’économique.
L’évolution de la réglementation et de la société nous conduit à réfléchir au verger de demain et à étudier des techniques d’application des produits de protection des plantes "alternatives" et performantes pouvant répondre aux exigences environnementales, sociétales, techniques et réglementaires. Dans un premier temps sur des vergers de pommiers, une nouvelle méthode innovante d’application, par système fixe de micro-aspersion sur frondaison, a ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

ZAVAGLI (F), FAVAREILLE (J), GIRAUD (M), VERPONT (F), ALISON (B), BALLION (S), BELLEVAUX (C), LE BERRE (F), LESNIAK (V), SAGNES (J L)

INFOS CTIFL - Mars 2019 n° 349 : 28-42

Pour réduire l’emploi des produits phytosanitaires en vergers de pommier, les principaux leviers mobilisés sont la résistance variétale, la prophylaxie, le biocontrôle, les outils d’aide à la décision, la modulation des doses, les techniques de pulvérisation, la protection physique (filet Alt’Carpo, bâches anti-pluie), la mécanisation (désherbage mécanique), la lutte biologique. Les systèmes économes étudiés sont conduits en protection fruitière intégrée ou en agriculture biologique (AB). Sur une moyenne de cinq campagnes, 12 systèmes (sur 19) ont atteint un pourcentage de réduction de l’IFT chimique total de plus de 50 % par rapport à une modalité dite de Base. Par contre, uniquement 7 systèmes sont considérés comme des systèmes économes et performants (SCEP2). Parmi ceux-là, seuls les 3 systèmes conduits en AB présentent un produit brut égal ou supérieur aux charges engagées.
Pour réduire l’emploi des produits phytosanitaires en vergers de pommier, les principaux leviers mobilisés sont la résistance variétale, la prophylaxie, le biocontrôle, les outils d’aide à la décision, la modulation des doses, les techniques de pulvérisation, la protection physique (filet Alt’Carpo, bâches anti-pluie), la mécanisation (désherbage mécanique), la lutte biologique. Les systèmes économes étudiés sont conduits en protection fruitière ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

ZAVAGLI (F), ALISON (B), BALLION (S), BELLEVAUX (C), FAVAREILLE (J), GIRAUD (M), LE BERRE (F), LESNIAK (V), SAGNES (J L), VERPONT (F)

INNOVATIONS AGRONOMIQUES - 2018 n° 70 : p. 55-72

27 systèmes de culture, répartis sur six sites en France, constituent le réseau national EXPE Ecophyto Pomme. L’étude vise à acquérir des références techniques et économiques sur les moyens permettant de réduire l’emploi des produits phytosanitaires et de limiter les résidus détectables sur les fruits. Les principaux leviers mobilisés sont la génétique (résistance variétale), le contrôle cultural (prophylaxie), le biocontrôle, l’efficience (outils d’aide à la décision et seuils d’intervention, modulation des doses, techniques de pulvérisation), la protection physique (filet Alt’Carpo, bâches anti-pluie), la mécanisation (désherbage mécanique), la lutte biologique (par lâchers et par conservation). Les systèmes économes étudiés sont conduits en protection fruitière intégrée ou en agriculture biologique (AB).
27 systèmes de culture, répartis sur six sites en France, constituent le réseau national EXPE Ecophyto Pomme. L’étude vise à acquérir des références techniques et économiques sur les moyens permettant de réduire l’emploi des produits phytosanitaires et de limiter les résidus détectables sur les fruits. Les principaux leviers mobilisés sont la génétique (résistance variétale), le contrôle cultural (prophylaxie), le biocontrôle, l’efficience ...

Filtrer

Auteur
Collation
Date de parution
Type
Mots-clés

Z