m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  SAUVIGNET (M) | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

GARD (B), SAUVIGNET (M), BARDEL (A), BOROWIEC (N)

FRUITS ET LEGUMES - REUSSIR - 07/2021 n° 418 : p. 32-33

"Une première année d'essai d'introduction du parasitoïde Ganaspis cf. brasiliensis en serre de fraise apporte un espoir pour trouver un outil de lutte biologique contre Drosophila suzukii."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

GARD (B), SAUVIGNET (M), BARDEL (A), BOROWIEC (N)

INFOS CTIFL - Mai 2021 n° 371 : p. 51-54

Le parasitoïde larvaire Ganaspis cf. brasiliensis a été identifié comme spécifique de Drosophila suzukii. Deux souches ont été retenues comme potentiels agents de lutte biologique et testées lors de cet essai. L’objectif était d’évaluer, en conditions semi-naturelles, la capacité d’acclimatation et de parasitisme de G. brasiliensis sur D. suzukii. Des lâchers de G. brasiliensis ont été réalisés en cages, contenant des plants de fraise préalablement infestés par D. suzukii, et comparés à un témoin non traité. Des parasitoïdes ont émergé, suggérant la capacité de G. brasiliensis à s’installer en conditions semi-naturelles, et à parasiter D. suzukii. À la fin des semaines d’observation, G. brasiliensis a permis de limiter l’accroissement de la population du ravageur de 50 %. Ces premiers résultats se veulent encourageants quant à une potentielle introduction du parasitoïde exotique G. brasiliensis dans l’environnement, afin de contrôler durablement et efficacement D. suzukii.
Le parasitoïde larvaire Ganaspis cf. brasiliensis a été identifié comme spécifique de Drosophila suzukii. Deux souches ont été retenues comme potentiels agents de lutte biologique et testées lors de cet essai. L’objectif était d’évaluer, en conditions semi-naturelles, la capacité d’acclimatation et de parasitisme de G. brasiliensis sur D. suzukii. Des lâchers de G. brasiliensis ont été réalisés en cages, contenant des plants de fraise p...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

BOROWIEC (N), GARD (B), SAUVIGNET (M), RISSO (S), (et al.)

PHYTOMA - LA DEFENSE DES VEGETAUX - 01/2021 n° 740 : p. 25-30

"La recherche de parasitoïdes exotiques susceptibles d'aider à contrôler la mouche tachetée progresse bien. Voici quelques nouvelles du front (d'invasion.)..."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
H

GARD (B), SAUVIGNET (M), BARDEL (A), BOROWIEC (N)

REUSSIR.FR - 01/09/2021

"Une première année d’essai d’introduction du parasitoïde G.brasiliensis en serre de fraise apporte un espoir pour trouver un outil de lutte biologique contre Drosophila suzukii."

Accessible en ligne : https://www.reussir.fr/fruits-legumes/fraise-un-parasitoide-contre-d-suzukii

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SAUVIGNET (M)

FR/ISARA LYON, FR/CTIFL - 2020 : 27 p.

Stage réalisé au centre CTIFL de Balandran en 2020, dans le cadre du projet CASDAR DS² - Drosophila suzukii. Les travaux réalisés doivent permettre de tester l'efficacité du parasitoïde G. brasiliensis, non indigène en Europe, afin d'envisager son introduction sur le territoire français. La finalité de cette action de recherche est de réduire les populations naturelles de D. suzukii présentes dans l'environnement et aux abords des parcelles.

Z