m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL

Documents  CONSOMMATION ENGAGEE | enregistrements trouvés : 9

O
     

-A +A

P Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

PERROT (C)

MEDIAFEL - 2021 n° 60 : p. V

"Depuis 8 ans, le label Agri-Ethique adapte les fondements du commerce équitable aux filières agricoles françaises. Aujourd'hui 325 références portent ce label."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

PRALY (C)

VEGETABLE - 2019 n° 372 : p. 58-59

"Si le consommateur n'a jamais été aussi attentif aux implications globales de ses achats, l'arrivée de nouveaux outils numériques démultiplie sa capacité d'action. Des phénomènes comme Yuka, C'est qui le Patron ?! et Miimosa témoignent d'un même mouvement : l'engouement des citoyens pour reconstruire du lien avec la production agricole et s'impliquer dans la transition alimentaire."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

SEZNEC (E)

QUE CHOISIR - 2010 n° 482 : P. 42-43

"Poires de Nouvelle-Zélande, haricots verts du Kenya, raisins sud-africains... les fruits et légumes importés du bout du monde font partie de notre quotidien. Reste à savoir si en acheter est un acte responsable sur le plan social et environnemental."

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

CAUSSIL (J N), BRAY (F)

LIBRE SERVICE ACTUALITES (LSA) - 2009 n° 2117 : P. 34-40

Dossier de 4 articles consacré aux tendances incontournables du commerce de demain : proposer du discount, faire gagner du temps, s'engager sur des valeurs et mieux associer les clients.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
V

LAISNEY (C)

DOCUMENT DE TRAVAIL - 2012 n° 5 : 25 P.

Au final, davantage qu’une typologie des mangeurs, émerge le portrait d’un consommateur à plusieurs facettes, moins prévisible et moins « cohérent » que par le passé, et dont les comportements représentent un nouveau défi pour les politiques nutritionnelles et alimentaires.

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 2019 : 66 p.

"Depuis plus de 30 ans, L’Observatoire Cetelem décrypte et analyse les modes de consommation des ménages. L’édition 2019 aborde le sujet de la consommation locale en Europe. Quand on évoque la consommation locale et donc la production locale, on pense aussitôt à l’alimentaire. Les circuits courts et les produits locaux sont plébiscités par des consommateurs de plus en plus attentifs à leur façon de consommer. Mais ce serait une erreur de penser qu’elle se limite à l’alimentaire. Le « consommer local » est une tendance globale en Europe qui reste pour le moment freinée par la problématique du prix mais aussi par celle de l’offre encore trop restreinte dans plusieurs secteurs. La montée en puissance de cette consommation responsable est enfin comprise et progressivement intégrée par les grandes entreprises."
"Depuis plus de 30 ans, L’Observatoire Cetelem décrypte et analyse les modes de consommation des ménages. L’édition 2019 aborde le sujet de la consommation locale en Europe. Quand on évoque la consommation locale et donc la production locale, on pense aussitôt à l’alimentaire. Les circuits courts et les produits locaux sont plébiscités par des consommateurs de plus en plus attentifs à leur façon de consommer. Mais ce serait une erreur de penser ...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

DAGUIN (A)

FR/CESE - 2009 : 161 P.

Le Conseil économique, social et environnemental formule des propositions pour préserver et continuer à enrichir ce patrimoine national culturel que constitue la cuisine française. Elles visent à conforter la qualité des produits alimentaires en renforçant les liens entre les professionnels des « métiers de bouche » qui les valorisent, et les agriculteurs qui les leur fournissent. Elles portent également sur la nécessité d’améliorer l’information et l’éducation au goût des consommateurs, en particulier les plus jeunes, afin qu’ils aient le souci de se bien nourrir et apprennent le plaisir de cuisiner, au « risque » même d’inciter certains d’entre eux à en faire leur métier.
Le Conseil économique, social et environnemental formule des propositions pour préserver et continuer à enrichir ce patrimoine national culturel que constitue la cuisine française. Elles visent à conforter la qualité des produits alimentaires en renforçant les liens entre les professionnels des « métiers de bouche » qui les valorisent, et les agriculteurs qui les leur fournissent. Elles portent également sur la nécessité d’améliorer l’i...

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

EUR/COMMISSION EUROPEENNE - 2009 n° 256 : 86 P.

Z