m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00011503
INFLUENCE DES FUMIGANTS SUR LES NEMATODES PARASITES DE LA TOMATE EN COTE-D'IVOIRE

B

MATEILLE (T), CADET (P)

ORSTOM

DEFENSE DES VEGETAUX (LA)

1990

44

262

P. 33-36

biblio., graph., français

Le dichloropropène et le dibromoéthane, appliqués quinze jours avant le repiquage de plants de tomate, font considérablement diminuer le taux d'infestation en meloidogyne dans le sol et les racines des plantes. Le rendement en tomate augmente de 20 à 50 % par rapport aux parcelles non traitées.

nématode phytophage, dégât parasitaire, lutte chimique, pesticide, nématicide, dynamique des populations, lutte préventive

TOMATE

COTE D'IVOIRE

Meloidogyne sp.

24/09/1990

Z