m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00051232
OISEAUX ET CHAUVES-SOURIS DES PARTENAIRES POUR LA LUTTE INTEGREE

P

JAY (M), MANDRIN (J F)

FR/CTIFL

INFOS CTIFL

1997

130

P. 26-31

biblio., photo., tabl., français

Le principe de la lutte intégrée repose en partie sur la prise en compte des ennemis naturels des ravageurs. Peu d'études sont menées sur certains vertébrés potentiellement utiles en agriculture. Le rôle des oiseaux insectivores et rapaces et celui des chauves-souris est assez méconnu. 44 nichoirs sont suivis sur le centre Ctifl de Balandran (Gard, France). La recolonisation est assez rapide pour les mésanges (Parus sp) et certains rapaces. Les chauves-souris occupent plus longuement les gîtes que les oiseaux au cours de l'année. D'autres animaux occupent les gîtes selon les saisons : lérot (Eliomys quercinus), chrysopes (Chrysopa carnea) et forficules (Forficula auricularia) parfois en grand nombre. Ce type d'action doit se concevoir à long terme en enrichissant l'environnement du verger (haies, bosquets, points d'eau...).

lutte intégrée, dégât parasitaire, vertébré auxiliaire

TX/RAPACE, TX/CHAUVE-SOURIS, TX/OISEAU

26/05/1997

Z