m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00065787
ROTATION ET MALADIES TELLURIQUES

B

MONNET (Y), REVERCHON (S)

MARAICHER DE FRANCE (LE)

2001

01 - SUP PHM 421

P. IX-XIV

biblio., français, photo., TABL_>6TABL

De nombreuses espèces de champignons telluriques sont dommageables en culture légumière. Ces pathogènes peuvent survivre dans la sol 15, 30 ans ou plus. La mise en place de rotations permet de minimiser les risques d'attaque. Discussion sur l'influence du niveau de spécialisation des cultures sur la présence de champignons dans le sol, présentation des principaux pathogènes telluriques (Sclerotinia, Rhizoctonia solani, R. violacea, Aphanomyces euteiches, Thielaviopsis basicola, Pythium, Fusarium, Phytophthora, Pyrenochaeta, Verticillium dahliae, ...) et leur durée de conservation dans le sol. Description des outils nécessaires à l'expertise des risques. Quelques rotations classiques en maraîchage, en cultures légumières de plein champ ou sous abri sont proposées.

champignon pathogène, rotation des cultures, culture de plein champ, culture intégrée

LEGUMES

FRANCE

Sclerotinia FUCKEL spp., Rhizoctonia solani KUEHN, Pythium, Fusarium oxysporum SCHL. ex FR. f. sp. asparagi S.I.COHEN, Phytophthora DE BARY spp., Verticillium dahliae KLEB., Thielaviopsis basicola (BERK. & BROOME) FERRARIS

19/02/2001

Z