m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00075571
DOSSIER MELON - TECHNIQUE - MALADIE - L'OIDIUM EVOLUE, LES PRECONISATIONS AUSSI

B

ZAMBUJO (C), SEYSEN (S)

CULTURE LEGUMIERE

2003

H.S. 11

P. 37-40

photo., TABL_>6TABL, français

Le point sur les connaissances concernant l'oïdium sur melon : cette maladie est provoquée par deux champignons, Sphaerotheca fuliginea et Erysiphe cichoracearum ; la plupart des dégâts sont causés par S. fuliginea, dont 5 souches ont été identifiées dans le monde ; les sélectionneurs travaillent pour compléter la gamme des tolérances des variétés commercialisées ; la lutte chimique montre des signes de faiblesse avec le développement de souches résistantes aux fongicides ; lors des essais en 2001 et 2002, le Myclobutanil et le mélange triadiméno plus soufre permettent une bonne maîtrise de la maladie.

champignon pathogène, méthode de lutte, lutte chimique, résistance au parasite, soufre, sélection génétique

MELON

FRANCE

Sphaerotheca fuliginea (SCHLECHTEND. ex FR.) POLLACCI/SALM., Erysiphe cichoracearum DC. ex MERAT

13/02/2004

Z