m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00111746
CONTROL OF FIRE BLIGHT BY NON-CURATIVE MEANS

B

VLIEGEN VERSCHURE (A)

EUROPEAN FRUITGROWERS MAGAZINE

2013

3

P. 22-23

anglais, photo.

Bilan des travaux menés au sein du Pcfruit (Belgique) pour limiter les dégâts occasionnés par le feu bactérien (Erwinia amylovora) sur pommier et poirier : transmission de la maladie, efficacité de la pulvérisation de stimulateurs des défenses naturelles des plantes (cuivre, manganèse, zinc, Vacciplant à base d’algue, le fongicide préventif Aliette) sur l’incidence de la maladie. Présentation d’une stratégie basée sur ces résultats : une application de cuivre, suivie par une application de Vacciplant puis une application de Blossom Perfect (à base de la levure Aureobasidium pullulans), le régulateur de croissance Regalis réduit la sensibilité des jeunes pousses à la maladie. En cas de grêle en été on préconise une application d’Aliette pour empêcher la fabrication d’exsudat par la bactérie ainsi qu’une application de Captan pour accélérer la cicatrisation des blessures. Présentation des mesures prophylactiques.

bactérie pathogène, résistance au parasite, cuivre, fongicide, grêle, blessure, épidémiologie, lutte préventive

POMME, POIRE

BELGIQUE

Erwinia amylovora (BURRILL) WINSLOW ET AL.

18/04/2013

Z