m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 00120436
QUALITÉ SANITAIRE DES GRAINS, UNE MEILLEUR ÉVALUATION

B

TEST DE DÉTECTION DES RONGEURS ET DE DIAGNOSTIC D'HYGIÈNE

LASSEUR (R), MEUNIER (L), QUENEY (G)

FR/BAYER

PHYTOMA - LA DEFENSE DES VEGETAUX

2017

706

P. 36-38

français, graph., TABL_>6TABL

La réglementation restreignant les produits chimiques complique la gestion des rongeurs commensaux (rats et souris) à l’aide de rodenticides. Améliorer le diagnostic permet d’éviter les traitements inutiles et justifier ceux exigés par des risques sanitaires. Un nouveau service de diagnostic sera disponible pour les professionnels fin 2017. Il consiste à analyser les excréments présents sur site (bien plus faciles à repérer et prélever que les animaux eux-mêmes) pour identifier : l’espèce en présence (rongeurs commensaux ou autres) ; son statut de résistance vis-à-vis des rodenticides anticoagulants ; la présence ou non de bactéries pathogènes transmissibles à l’homme (huit identifiables). La technique utilisée est l’analyse génétique de l’ADN contenu dans les excréments grâce à la biologie moléculaire. C’est une prouesse technologique. Ce triple diagnostic est le premier du genre.

défense de la culture, vertébré ravageur

BIOLOGIE MOLECULAIRE

15/09/2017

Z