m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01131328
EFFETTO DELLA MICORRIZAZIONE E DELLA SOSTANZA ORGANICA SU PIANTE DI FRAGOLA

F

BARUZZI (G), BRANZANTI (B), FAEDI (W), GENTILI (M), LUCCHI (P), NERI (D)

IT/ISF FORLI, IT/UNIV ANCONA, CRPV CESENA ITALIE

FRUTTICOLTURA

2000

LXII

12

P. 83-88

biblio., photo., graph., TABL_>6TABL

Effets d'une fertilisation organique combinée ou non à une inoculation de mycorhizes (Glomus spp) à la plantation sur la croissance et le rendement de plants de fraisiers. Comparaison sol désinfecté/sol non désinfecté avec Bromure de méthyle. La fertilisation organique a favorisé la croissance à l'automne et au printemps et donné des rendements semblables à ceux obtenus en sol désinfecté. L'effet positif des mycorhizes sur le développement des plantes et le rendement était plus important en l'absence de fertilisation organique et en sol désinfecté. A la fin du cycle de production, une infection mycorhizienne naturelle était observée dans tous les traitements.

mycorhization, matière organique du sol, développement du végétal

FRAISE

C/GLOMUS SP.

22/03/2001

Z