m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01233259
Deep cleaning

B

GOOD FRUIT GROWER (THE)

2019

70

15

p. 20-21

anglais, photo.

Synthèse des résultats d’une étude menée au sein de l’Université de l’État de Washington sur l’utilisation de surfactants pour augmenter l’efficacité des désinfectants lors du conditionnement des pommes. L’efficacité de trois surfactants (le dodécylsulfate de sodium, l’arginate laurique et le polysorbate) pour lutter contre les bactéries Listeria innocua et L. monocytogenes a été comparée sur deux variétés de pommes (Gala et Granny Smith). Aucune différence significative entre l’efficacité des trois surfactants n’a été observée.

https://www.goodfruit.com/surfactants-aid-deep-cleaning-in-microcracks

bactérie pathogène, santé, qualité microbiologique, désinfection des denrées, conditionnement du produit, station de conditionnement, qualité du produit frais

POMME

WASHINGTON

B/LISTERIA INNOCUA, B/LISTERIA MONOCYTOGENES, SURFACTANT

21/11/2019

Z