m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01235232
Natural enemies of pests respond to plant’s signals : pestered plants cry for help by emiting SOS scents

B

HEUVELINK (E), DICKE (M), KIERKELS (T)

NL/UNIV WAGENINGEN

IN GREENHOUSES

2020

9

4

p. 32-33

illus., photo., anglais

Des travaux menés aux sein de l’Université de Wageningen ont montré que lorsqu’une plante est attaquée par des ravageurs, notamment les araignées rouges, les thrips et les pucerons, elle libère des allélochimiques contenant un taux anormal de composés volatils. Les insectes auxiliaires interprètent ces composés volatils comme des signaux alimentaires, qui les attirent vers les plantes endommagées et vers leurs proies. À l'avenir, les plantes qui émettent le plus de composés volatils pourront être identifier pour la sélection de nouvelles variétés plus résistantes aux bioagresseurs. En attendant, un traitement à l'acide jasmonique s'est montré efficace en tant que stimulateur des défenses naturelles des plantes.

dégât parasitaire, dégât à la culture, insecte ravageur, insecte auxiliaire, lutte biologique, sélection génétique, résistance génétique, traitement chimique, stimulateur des défenses naturelles (SDN)

PAYS-BAS

SYSTEME DE DEFENSE NATURELLE

05/11/2020

Z