m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01236623
Agroécologie en cultures légumières - Les composés organiques volatils au secours des plantes

L

PICAULT (S), GAUTIER (H), GOMEZ (L), CORTESERO (A M)

FR/CTIFL, FR/INRAE, FR/UNIV RENNES I

INFOS CTIFL

avril 2021

370

p. 44-53

biblio., graph., illus., photo., tabl., français

Le projet Repulse se propose de mettre au point et d’évaluer des stratégies de protection des cultures basées sur l’utilisation de plantes exerçant un effet de répulsion ou de dissuasion olfactive vis-à-vis des thrips, des pucerons et des mouches (Delia radicum et si possible Psila rosae et Phytomyza gymnostoma), et permettant de limiter le recours aux insecticides de synthèse. Ce projet est réalisé grâce à un partenariat original et une démarche de travail innovante qui combine tests de comportement, analyse des Composés organiques volatils (COV) émis par les plantes, caractérisation du paysage chimique des cultures, expérimentations au champ et enquêtes sociologiques.

méthode de lutte, composé volatil, insecte ravageur, puceron ravageur, réduction de l'utilisation des pesticides, interaction plante-insecte

Paregle radicum (L.), Chamaepsila rosae (F.), Thrips tabaci LINDEMANN, Frankliniella occidentalis PERGANDE

EXTRAIT VEGETAL, I/PHYTOMYZA GYMNOSTOMA, PLANTE REPULSIVE, PLANTE DISSUASIVE, SUBSTANCE ALLELOCHIMIQUE

29/03/2021

Z