m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01239956
Projet ICAP : un damier de films de paillage biodégradables

B

MAROTEAUX (A), GOILLON (C)

FR/CTIFL, FR/APREL

INFOS CTIFL

Mars 2022

379

p. 46-57

graph., photo., tabl., français

Entre 2019 et 2022, le projet ICAP réunit les plasticulteurs, les acteurs de l'expérimentation agricole et du conseil en maraîchage dans le but de favoriser l’adoption des films de paillage biodégradables pour la culture de salade, de melon, de tomate et d’aubergine. Une enquête menée en 2019 auprès des distributeurs, des conseillers et des producteurs révèle que les films de paillage biodégradables sont encore peu employés même s’ils sont mis en place sur de nombreuses cultures dans des exploitations diversifiées. Les essais de 2020 et les résultats analysés par les partenaires du projet sont détaillés dans cet article. En culture de laitue, les films de paillage peuvent être utilisés en routine. En culture de melon, leur utilisation est plus problématique à cause des dégâts préjudiciables engendrés par les paillettes de film déposées sur les fruits ou des dégâts liés aux taupins. Sur cultures palissées, les essais menés ont montré des détériorations importantes des références de paillage biodégradable sur les longs cycles culturaux.

protection temporaire, paillage plastique, expérimentation, biodégradabilité

SALADES, MELON, TOMATE, AUBERGINE

24/02/2022

Z