m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01241101
Conservation des nectarines - Modélisation de l'influence des conditions pré- et postrécolte dans le développement des pourritures

B

CASAGRANDE (E), LUROL (S), CHARLES (F), LESCOURRET (F), GENARD (M)

FR/CTIFL, FR/UNIV AVIGNON, FR/INRAE

INFOS CTIFL

Juin 2022

382

P. 50-56

biblio., graph., photo., français

Les pourritures brunes (monilioses) qui se développent après récolte sur pêches et nectarines sont dépendantes de facteurs pré- et post-récolte. De précédentes études ont étudié l’influence de ces facteurs souvent séparément. L'impact des pratiques culturales comme le régime d'irrigation et la charge en fruits et celui des températures de stockage sur le développement de pourritures brunes après récolte ont été étudiés sur une variété de nectarine dans le cadre d’une thèse. Les résultats ont montré une augmentation de l'incidence de la pourriture pendant le stockage pour les fruits de plus gros calibre. Une date de récolte plus tardive et une température de stockage plus élevée favorisent également son développement. Les données expérimentales recueillies ont servi à développer un modèle mathématique, intégrant les pratiques pré- et post-récolte, pour simuler le risque de développement de pourriture brune.

conservation du produit frais, traitement thermique, maladie de conservation, agent de contamination, température de conservation, modélisation

NECTARINE

Monilinia

08/06/2022

Z