m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01241530
Tomato growers take all possible hygiene measures : smart dosing can tackle both Fusarium and excessive root growth

B

ARKESTEIJN (M)

IN GREENHOUSES

2022

11

2

p. 10-11

photo., anglais

Témoignage d’un producteur de tomate de serre néerlandais sur la stratégie mise en place pour lutter contre le Tomato brown rugose fruit virus, le Fusarium oxysproum f.sp. lycopersici et la croissance excessive des racines causée par Agrobacterium rhizogenes : ajout du peroxyde d’hydrogène stabilisé à l’argent dans l’eau d’irrigation pour la désinfection du système, traitement à base de biostimulants à base de bactéries et champignons bénéfiques suite à l’arrêt d’un jour du produit de désinfection.

culture protégée, dégât parasitaire, développement racinaire, désinfection de la solution nutritive, biostimulant, défense de la culture

TOMATE

PAYS-BAS

Agrobacterium rhizogenes (RIKER ET AL.) CONN, Fusarium oxysporum SCHL. ex FR. f. sp. lycopersici (SAC.) SNY. & H.

V/TOMATO BROWN RUGOSE FRUIT VIRUS, PEROXYDE D'HYDROGENE, ARGENT

20/07/2022

Z