m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01241924
Fertilisation en phosphore et potassium - Vers un nouvel outil de raisonnement des apports de phosphore et de potassium pour les cultures légumières en sol

B

LECOMPTE (F), ROUSSELIN (A), GOILLON (C), VEDIE (H), CORNEILLE (T), TISIOT (R), GUEZE (C)

FR/INRAE, FR/APREL, FR/GRAB, FR/CETA, FR/CTIFL

INFOS CTIFL

Septembre 2022

384

p. 46-54

biblio., graph., photo., tabl., français

Une utilisation rationnelle des engrais phosphatés et potassiques contribue à la durabilité des productions légumières. Le raisonnement des apports doit être fondé sur une connaissance du cycle spécifique de chaque élément et s’appuyer sur des outils adéquats d’évaluation de leur biodisponibilité. Une équipe de scientifiques d’INRAe, du CTIFL, de l’APREL et du GRAB s’est inspirée de l’outil proposé par le Comifer pour proposer un prototype permettant de raisonner les apports de phosphore et de potassium en culture de laitue et de tomate en sol. Ce nouvel outil est basé sur l’interprétation d’analyses de sol classiques, phosphore Olsen et potassium échangeable. Testé dans le cadre de six essais sur laitue et de trois essais sur tomate, il s’est montré pertinent pour réduire les apports en situation de forte biodisponibilité, tout en permettant de maintenir le rendement maximal.

fertilisation minérale, phosphore, potassium, expérimentation, culture en sol, rendement

TOMATE, LAITUE

01/09/2022

Z