m
La plateforme documentaire du CTIFL
La plateforme documentaire du CTIFL
     
Article

H 0 01241926
Protection agroécologique des cultures de poireau - Recherche de plantes répulsives pour réguler les populations de Thrips tabaci

B

PICAULT (S), CNUDDE (M), CHARPENTIER (P), BONNEAUD (A), FOUYER (L)

FR/CTIFL, FR/ESA, FR/UNIV ANGERS, FR/ESITPA

INFOS CTIFL

Septembre 2022

384

p. 66-74

biblio., graph., illus., photo., tabl., français

Le thrips Thrips tabaci constitue l’un des principaux ravageurs du poireau, dans la mesure où il provoque l’apparition de taches argentées sur le feuillage des plantes et, par conséquent, le déclassement commercial du produit final. Pour protéger les cultures de poireau contre T. tabaci, des stratégies de protection basées sur l’utilisation de plantes répulsives sont mises au point et évaluées par le CTIFL dans le cadre du projet REPULSE, soutenu par le CASDAR. Dans cette optique, des tests d’olfactométrie ont été effectués en 2021 avec du poireau, de l’oignon, du basilic, de la sarriette, du fenouil et de la gaulthérie. Les résultats obtenus montrent que la gaulthérie exerce un effet répulsif significatif sur T. tabaci. Associer de la gaulthérie au poireau dans les parcelles de production pourrait, à l’avenir, permettre aux producteurs de protéger efficacement leurs cultures, mais cela doit être validé dans le cadre d’expérimentations qui restent à mener.

défense de la culture, insecte ravageur, lutte intégrée, expérimentation

POIREAU

Thrips tabaci LINDEMANN

PLANTE REPULSIVE, ODEUR

01/09/2022

Z